fbpx

CINÉ MÉTIS

En partenariat avec le cinéma de la Cité et en complément de la programmation musicale et littéraire, Musiques Métisses vous propose de voyager à travers des films inédits, témoins du monde d’aujourd’hui.

En plus des projections en amont du festival, Ciné Métis propose une projection le samedi et le dimanche avant l’ouverture du festival.

Toutes les projections se déroulent au cinéma de la Cité.

Des débats en compagnie des réalisateurs et/ou des auteurs invités de Littératures Métisses ponctuent certaines des séances.

La séance : 3,50€ sur présentation du billet du festival / Tarifs habituels pour les non-festivaliers

Retrouvez ci-dessous les films programmés pour Ciné Métis 2021 ! D’autres sont à venir…

CARTON ROUGE

En partenariat avec l’Institut des Afriques, un avant goût de «Afriques en vision», journées de rencontres cinématographiques qui se tiendront du 23 au 26 juin 2021 à Bordeaux dans le cadre de la Saison Africa2020

Date de sortie : 2021
Durée : 1h 10min

Réal : Mohamed Saïd Ouma
Genre : Documentaire
Nationalité : Française (Réunion), Comores, Afrique du Sud

Sélection en festival :

IDFA 2020, Luminous (hors compétition)

Aux Comores, trois joueuses de l’équipe nationale de basket et leur ancien coach font preuve de force de caractère, choisissent de vivre et de construire leur avenir dans un pays miné par la précarité et l’exil. Le basket est un moyen de s’évader mais aussi de s’exprimer et de se réaliser pleinement. Ici, résister c’est rester.

LE PÉRIMÈTRE DE KAMSÉ

Date de sortie : 2021
Durée : 1h33min
Réal : Olivier Zuchuat
Genre : Documentaire

Nationalités : Française, Suisse

Sélections en festival :
Festival Traces de Vies 2020 – Clermont-Ferrand (France) – Regard Documentaire Hors Frontières
Festival dei Popoli 2020 – Florence (Italie) – Sélection Habitat
Festival International Jean Rouch 2020 – Voir autrement le monde

Visions du Réel 2020 – Nyon (Suisse) – Compétition Nationale

Dans le Nord du Burkina Faso, la désertification grignote les terres et l’immigration vide les villages. À Kamsé, les habitants restés sur place se sont lancés dans un chantier pharaonique avec des moyens d’un autre temps : creuser dans la fournaise, à la pelle et à la pioche, un réseau de digues et de marres, puis planter des milliers d’arbres pour reverdir et fertiliser les zones conquises par le désert.

THE GREAT GREEN WALL

Date de sortie : 22 juin 2020
Durée : 1h32
Réal : Jared P. Scott
Genre : Documentaire

Nationalité : Britannique

The Great Green Wall est le projet ambitieux de faire pousser un mur d’arbres de 8 000 km s’étendant du Sénégal à l’Ethiopie. Cette ceinture doit lutter contre la désertification progressive de la région due aux changements climatiques mais également d’éviter les conflits croissants et les migrations massives. La musicienne malienne Inna Modja nous accompagne dans ce voyage musico-écologique le long de cette grande muraille verte et nous aide à comprendre ce qui n’est plus uniquement un enjeu africain mais mondial !

LA PETITE VENDEUSE DE SOLEIL

Date de sortie : 3 février 1999
Durée : 0h45min
Réal : Djibril Diop Mambety
Genre : Drame, Famille
Nationalité : Sénégalais, Français, Suisse
Avec : Lissa Balera, Aminata Fall, Tayerou M’Baye

La vente de journaux à la criée dans les rues de Dakar est l’apanage des garçons. Mais depuis ce matin cette exclusivité est remise en cause. Que s’est-il passé ? Sili, une jeune fille, vit sur les trottoirs et se déplace à l’aide de béquilles. Mendiante, elle tend la main là où les garçons proposent des journaux. Mais ce matin, elle a été violemment bousculée par ces garçons et en a été profondément humiliée. Sa décision est prise. Dès demain, elle vendra des journaux. Ce qui est valable pour l’homme l’est également pour la femme. Ce petit monde des vendeurs est sans pitié. Elle y rencontrera la douleur, le rêve… et enfin l’amitié.

LE FRANC

Date de sortie : 6 octobre 1999
Durée : 0h45
Réal : Djibril Diop Mambety
Genre : Comédie
Nationalités : Sénégalais, Français, Suisse

Avec : Aminata Fall, Dieye Ma Dieye, Demba Ba

Marigo, le musicien, rêve de son instrument confisqué par sa logeuse pour cause de non-paiement chronique du loyer. S’appropriant un billet de loterie, il décide de le mettre en sécurité : il le colle sur sa porte et le recouvre d’un poster. Le soir du tirage, la fortune explose à ses yeux : le numéro gagnant est celui de son billet ! Mais l’ennui est qu’il a collé le billet sur sa porte…